Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : dossier reprise des vols dans l’espace Schengen, le gouvernement privilégie le dialogue avec l’Union européenne

Published

on

RDC : dossier reprise des vols dans l'espace Schengen, le gouvernement privilégie le dialogue avec l'Union européenne

La Ministre d’Etat Ministre des affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, a proposé au conseil des ministres tenu le 31 juillet 2020, l’application des mesures de réciprocité en réponse à l’interdiction des citoyens congolais d’arriver sur le sol européen. Pour sa part, le président Félix Tshisekedi opte d’abord pour le dialogue avec l’Union Européenne avant de recourir à la réciprocité.

Pour Marie Tumba Nzeza, la RDC ne mérite pas d’être exclue de la liste de 15 pays bénéficiaires de l’ouverture des frontières aériennes de l’Union Européenne, moyennant quelques conditionalités liées à la Covid-19.

Le Conseil des ministres a sollicité par ailleurs plus d’informations à fournir par l’ambassadeur de l’Union Européenne en RDC, avant de lever une option.

Le gouvernement aura donc le temps d’étudier et d’apprécier la faisabilité de cette réciprocité qui aura des conséquences de part et d’autres.

Les compagnies aériennes européennes qui ont des vols réguliers vers la RDC, déjà frappées par la Crise, doivent prendre leur mal en patience. SN Brussels, compagnie européenne phare sur la ligne Kinshasa, avec sept vols réguliers, ne sortira pas indemne, tout comme Air France et autres.

Le Sénégal qui avait pris la même mesure de réciprocité, a, par la suite privilégier la voie du dialogue pour préserver les intérêts économiques de la France et du Sénégal.

De même pour la République Démocratique du Congo, même si aucun de ses avions ne survole l’espace européen, possède une diaspora bien représentée sur le vieux continent, ainsi que des opérateurs économiques, culturels et des professionnels dans différents domaines qui ont besoin de mobilité pour exercer leur métier et vice versa.

L’ouverture prochaine des aéroports comme annoncé par le Chef de l’État Félix Tshisekedi offre donc une perspective de dialogue avec l’Union Européenne, en étudiant la faisabilité car le virus circule encore.

Autant l’espace européen craint, le gouvernement congolais protège aussi la santé de sa population.
Sur les 15 pays retenus par l’Union européenne, le Rwanda est le seul pays de l’Afrique centrale à avoir accès à l’espace européen.

Harris KASONGO

Advertisement

Edito