Connect with us

a la une

RDC : jeunes députés et candidats échangent sur leur réussite aux élections 2018

Published

on

RDC : jeunes députés et candidats échangent sur leur réussite aux élections 2018 1

Des jeunes élus du peuple et des candidats aux prochaines législatives nationales et provinciales échangent sur les enjeux et les possibilités de leur réussite ainsi que de l’efficacité de leur future action parlementaire. L’atelier de deux jours a commencé ce mercredi 14 novembre 2018 à la Maison de France à Kinshasa.

Dernière activité de la législature pour le compte de ce regroupement au sein de l’Assemblée nationale, cet atelier se tient à l’initiative du Réseau de jeunes parlementaires (RJP) avec l’appui de la délégation de l’Union européenne en RDC.

« L’objectif visé est d’avoir un moment de partage d’expériences avec les futurs parlementaires, ceux-là même qui ont postulés et qui vont bientôt battre campagne. Une occasion de les préparer à ce qui les attend à la prochaine législature», a déclaré Patrick Muyaya, président du RJP.

RDC : jeunes députés et candidats échangent sur leur réussite aux élections 2018 2

L’enjeu consiste à prévenir les futurs élus du peuple à mieux préparer leur campagne, à ne pas faire de promesses qu’ils ne seront pas en mesure d’honorer. Ce qui a souvent été à la base de baisse du taux de réélection observée lors de la législature qui s’achève.

A travers cette préparation, le Réseau de jeunes parlementaires espère voir dans le prochain Parlement plus de jeunes que dans le précédent.

Pour mieux les outiller, les travaux de cette première journée ont porté respectivement sur «la socio-histoire électorale de la RDC» et «l’etat des lieux, attentes, conditions de succès et risques des élections 2018».

Des échanges enrichissants ont été animés par d’éminents orateurs dont les professeurs Kabuya Lumuna et Banyaku Luape, les experts de l’OIF en matières électorales et le secrétaire exécutif national de la CENI.

Pour l’Union européenne, co- organisatrice de cette rencontre, sa joie est de pouvoir accompagner ces jeunes dans leurs candidatures afin de réussir leurs missions parlementaires.

« C’est également une occasion de les sensibiliser sur la loi électorale. Les outiller sur les règles du jeu et comment les appliquer; sur comment utiliser les témoins et les observateurs», a indiqué Guillaume Chartrain, premier conseiller de la Délégation de l’Union européenne en RDC.

70 jeunes candidats aux législatives nationales et provinciales issus des différentes formations et regroupements politiques ont pris part à cet atelier dont les travaux vont se poursuivre et se clôturer ce jeudi 15 novembre 2018.

Nadine FULA & Agnès KAYEMBE

Edito

Advertisement