Connect with us

a la une

RDC : la Bourse Vodacom Exetat supporte le cursus académique de 50 meilleurs lauréats !

Published

on

La Bourse Vodacom Exetat 2018 vient d’être officiellement lancée en Rd Congo. La Fondation  Vodacom Congo entend assurer la prise en charge des frais académiques pour 50 finalistes durant cinq ans de parcours sans échec. La cérémonie a eu ieu vendredi 8 juin au salon Lubumbashi de Pullman Hotel Kinshasa. .

Pour être éligible  à la bourse Vodacom Exetat, les élèves finalistes doivent remplir certaines conditions. Il s’agit : de préparer son examen  d’Etat avec les contenus de VodaEduc qui est une plate-forme éducationnelle gratuite ; de vérifier ses résultats  d’examens d’État via le code *42202# sur la plate-forme Vodacom Exetat au coût de 0.50$ par SMS ; et de s’inscrire au programme  Bourse Vodacom Exetat via le code *42211# moyennant 0.10$.

D’après la Fondation Vodacom, les finalistes du secondaire recevront gratuitement un an d’apprentissage en ligne, à travers le VodaEduc, en vue de leur permettre de préparer leurs examens avec la chance d’obtenir le meilleur score.

Le Programme  Bourse Vodacom Exetat donne, par ailleurs, la chance à chaque élève élu, après les études universitaires, d’obtenir immédiatement  un emploi dans le cadre de concept Vodacom Élite.

Le ministre de l’EPSP, a salué le partenariat entre Vodacom Congo et le ministère sous sa tutelle. Gaston Musemena a remercié la fondation Vodacom pour tout le soutien apporté aux élèves via VodaEduc, système qui permet de centraliser et de mettre beaucoup de matières à la disposition des élèves.

Il a émis le vœu de voir Vodacom Congo étendre cette bourse au-delà de 50 meilleurs élèves et de permettre aussi aux bénéficiaires d’aller étudier à l’étranger.

En rappel, la Fondation Vodacom compte dans ses réalisations plusieurs interventions dans le secteur de l’éducation. En 2006, elle a recruté les meilleurs jeunes diplômés et leur a donné l’opportunité de poursuivre leurs études universitaires. Grâce au Programme Elite, elle a recruté, en 2011, les meilleurs finalistes. Deux ans plus tard, elle a mis en place la classe numérique avec les enfants réfugiés de la province de l’équateur et leur a permis d’étudier.

Le programme d’enseignement digital gratuit, VodaEduc, a vu le jour en 2017. Alors que la Bourse Vodacom qui vient d’être lancée est la dernière réalisation en date.

Ce programme va, sans nul doute, alléger certains parents qui ont du mal à envoyer leurs enfants à l’Université.

Agnès Kayembe & Berm’s (Stagiaires)

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :