Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : la Suède encourage la promotion et l’autonomisation financière de la femme !

Published

on

L’Ambassade de la Suède en Rd Congo encourage la promotion et l’autonomisation financière de la femme. C’est dans ce cadre qu’elle a organisé une cérémonie à l’honneur de Madame Gégé Katana Bukuru, lauréate du prix Per Angel pour l’édition 2017. Lequel prix est un mérite international des droits de l’homme décerné par le gouvernement suédois.

“Les femmes peuvent aussi diriger ce pays et ainsi contribuer à l’économie nationale. Il faut juste leur faire confiance et soutenir leurs actions”, a déclaré Gégé Katana devant les activistes des droits de l’homme et d’autres personnalités ayant pris part à cette cérémonie.

Cette dame, originaire du Sud-Kivu, milite depuis son enfance pour le respect des droits de l’homme et, l’autonomisation financière et économique de la jeune fille.

L’autonomisation dont question, précise – t – elle, permet à la femme de se prendre en charge et de bien mener son combat. Très souvent, insiste – t – elle, la dépendance de la femme, lui crée des barrières. Dès lors, il est temps qu’elle se suffise à elle-même même.

Madame Katana n’est pas à son premier prix. En 2005, elle a gagné le prix Front Line, de la Grande Bretagne, un prix de défenseur en danger. Le 2ème prix en Italie et depuis 2017, le prix Per Anger du gouvernement suédois.

Concernant le prix Per Anger, Madame Maria Hakansson, ambassadeur de Suède en RDC, a souligné que ce dernier existe 2014. C’est en fait une reconnaissance aux activistes de droit de l’homme. Des activistes non connus mais qui abattent un travail rémarquable.

A elle de préciser que la lauréate à l’honneur a été choisie pour sa lutte déterminée en faveur des droits humains et de droits de femmes en RDC. Quoi de plus normal que son courage et son engagement servent de modèle aux jeunes filles et à la femme congolaise.

Nadine FULA | Zoom Eco

Advertisement

Edito