Quantcast
Connect with us

a la une

RDC: UNFPA fait don de trois tonnes de matériels médico-churgicaux à la province du Kasaï Central

Published

on

RDC: Le Fonds des Nations-Unies pour la population fait don de 3 tonnes de matériels médico-churgicaux à la province du Kasaï Central !

Le Fonds des Nations-Unies pour la population (UNFPA) a remis trois tonnes de matériels médico-churgicaux au Gouvernement provincial du Kasaï Central. La cérémonie de remise a eu lieu le jeudi 27 août 2020 à l’Hôpital général de référence de Tshikapa, en présence du vice-gouverneur Gaston Nkole Tshimuanga.

Ce lot est composé de kits d’accouchement propres et individuels distribués aux femmes visiblement enceintes; de kits pour le traitement de viol ( kits post-viol); de kits pour gérer les avortements spontanés et complications post abortives; de kits 10 constitués des ventouses d’accouchement; de kits 11 constitués des matériels et équipements de chirurgie réutilisable; de kits de dignité en faveur de femmes et filles hautement vulnérables.

Ces matériels sont destinés à 45.470 personnes localisées dans les quatre aires de santé notamment, les centres de santé de Lubami PC, Nsumbula, Kamako et dans la zone de santé de Kamonia.

Selon Mme Brigitte, représentante de l’UNFPA au Kasaï Central, ce don permettra aux bénéficiaires d’améliorer la santé des habitants de cette province particulièrement les survivantes de violences sexuelles.

« La présente dotation de matériels médico-churgicaux de 3 tonnes, permettra d’améliorer la jouissance de droits sexuels et reproductifs de femmes et filles de communautés affectées par les conflits dans les 4 aires de santé. Et ce, à travers l’offre de soins de santé de la reproduction d’urgence et la réponse globale des violences basées sur le genre », a-t-elle précisé.

Le vice-gouverneur a salué cet énième geste volontaire et humanitaire posé par l’UNFPA qui témoigne de sa détermination d’accompagner le Gouvernement de la RDC en général et celui du Kasaï Central en particulier dans l’amélioration de la santé sexuelle .

Agnes KAYEMBE

Advertisement

Edito