Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : CILU met fin au contrat d’une trentaine d’agents ce 31 Mars

Published

on

La Cimenterie de Lukala (CILU) au Kongo-Central met fin au contrat d’une trentaine d’agents ce 31 Mars 2017. Les agents concernés ont été notifiés depuis quelques jours pour une « séparation à l’amiable », selon l’employeur.

C’est depuis décembre 2015 que cette cimenterie produit à 50% de sa capacité réelle. Quoi de plus normal que la société n’arrive plus à prendre en charge l’ensemble de son personnel à cause des difficultés de vente auxquelles elle fait face. Sans les préciser, la CILU fait savoir que les travailleurs licenciés vont bénéficier de certains avantages.

Si le départ d’une trentaine d’autres agents est annoncé pour la fin du mois d’avril, les agents licenciés demandent au gouvernement congolais de soutenir la CILU.

A RE(LIRE) :RDC : CILU tend vers la faillite et tire la sonnette d’alarme

En mai 2016, le Directeur général de la CILU, Ola Ora, tirait la sonnette d’alarme quant à la situation extrêmement dramatique que traverse son entreprise. Il estimait que, si la solution n’était pas trouvée urgemment, l’entreprise risquait de tomber en faillite et fermer ses portes, plongeant ainsi 350 employés permanents et des milliers de journaliers dans le chômage.

Zoom Eco

Advertisement

Edito