Connect with us

a la une

RDC : la quatrième session de Congo Business Network prévue le 5 janvier 2019

Published

on

RDC : la quatrième session de Congo Business Network prévue le 5 janvier 2019 1

Le réseau international Congo Business Network organise son quatrième événement en ligne le 5 janvier 2019 sur Cisco WebEx de 18h00 à 19h30 heure de Kinshasa. Cette conférence a pour thème : « le rôle des chambres de commerce dans le développement du Congo. »

Selon les organisateurs, plus de 250 personnes vont confirmé la participation sur LinkedIn Events. Cet événement mettra en relation des présidents des chambres decommerce de la diaspora avec des acteurs économiques basés au pays.

Au programme, Émile Luhahi Osumba, président de la Chambre du Commerce entre la Suisse et la RDC à Genève ; Cedric Longange Ingongomo, président de la Chambre du Commerce du Congo en Grande Bretagne à Londres ; et Fabrice Ntompa Ilunga, président de la Jeune Chambre du Congo-Kinshasa au Québec à Montréal parleront sur les sujets liés au fonctionnement de la chambre de commerce et ce que les investisseurs doivent connaître pour mieux investir au Congo.

Fabrice Ntompa Ilunga est diplômé de l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke. Et Il vient de finir une formation en relations industrielles à l’Université de Montréal. Impliqué au niveau politique québécoise et communautaire, il a été candidat à la mairie de Montréal en novembre 2017 et vice-président de la communauté congolaise de Montréal.

Cédric Longange Ingongomo a presque 20 ans d’expérience dans le secteur financier enFrance et en Grande Bretagne. Il a travaillé chez plusieurs banques telles que la SociétéGénérale, J.P. Morgan, Credit Suisse, Royal Bank of Scotland et BlackRock.

Conseiller en investissement certifié, il détient un MBA en commerce international. Et il est actuellement en train de poursuivre son doctorat en leadership organisationnel. Sa chambre de commerce a pour principal objectif d’établir un pont entre la Grande Bretagne et la République démocratique du Congo dans le commerce et les investissements.

Sa plateforme est aussi membre de la London Chamber of Commerceand Industry, un réseau de plus de 2 000 entreprises dans tous les secteurs de l’économie britannique.

Émile Luhahi Osumba a plus de 15 ans d’expérience dans la finance et le conseil fiscal auprès des institutions internationales telles que Bank of New York Mellon, PwC, Schroders et HSBC.

Son organisation est membre de la Chambre de commerce,d’industrie et des services de Genève, ainsi que du Swiss Africa Business Circle, une association basée à Genève qui assure la promotion des intérêts des entreprises suisses enAfrique.

Le Congo est un gigantesque pays en chiffres. Avec 87 millions d’habitants selon les statistiques de McKinsey & Company, c’est la 4ème nation la plus peuplée d’Afrique, derrière le Nigeria (190), l’Ethiopie (105) et l’Égypte (97). S’étalant sur 2,34 millions de kilomètres carrés, le Congo est le deuxième plus grand pays du continent africain par sa superficie après l’Algérie. Le Congo est 80 fois plus grand que la Belgique.

De plus, les événements en ligne ont trois objectifs : connecter la diaspora aux professionnels et aux entrepreneurs sur terrain au Congo ; partager la connaissance et l’expertise dans un secteur d’activité économique ; et créer des opportunités de
réseautage en temps réel par vidéo sur Cisco WebEx parmi les participants.

Cette première édition de la nouvelle année, organisée en collaboration avec les trois chambres de commerce et présidée par Noel K. Tshiani, président de Agere Global, est rendue possible par LinkedIn Events, un nouveau système digital d’organisation des événements professionnels.

Congo Business Network a eu un accès exclusif à cette technologie moderne malgré son accessibilité jusqu’à présent encore limitée à très peu des entrepreneurs à San Francisco et à New York.

Congo Business Network est un réseau international des professionnels et des entrepreneurs congolais. Sa mission est de connecter les professionnels et les entrepreneurs de la diaspora afin d’agir pour contribuer au développement économique du Congo.

Ses objectifs sont les suivants : mobiliser ses adhérents à régulièrement faire la promotion des opportunités d’affaires au Congo ; faire participer la diaspora aux projetsde développement économique et social au Congo ; et mettre l’expertise de sesadhérents aux initiatives qui contribuent à l’avancement de la vie professionnelle.

Eric TSHIKUMA | Zoom Eco

Edito

Advertisement