Quantcast
Connect with us

a la une

Kongo-Central : Les journaliers de la SNEL/Kinzau-Mvuete en colère!

Published

on

Kongo-Central : Les journaliers de la SNEL/Kinzau-Mvuete en colère!

Les journaliers de la Société Nationale de l’Electricité (SNEL) de la cité de Kinzau Mvuete et de la Direction d’Unité de Production de cette entreprise publique ont exprimé leur mécontentement ce mardi 16 Mai 2017 devant le bâtiment administratif de Matadi.

Sans détours, ces journalistes exigent à la SNEL leur engagement dans un bref délai. Car, disent-t-ils,  cette société les a utilisés avec ce statut de façon permanente pendant plus de 10 ans pour les uns et 18 ans pour les autres. En lieu et place de procéder à leur embauche, ils ont été simplement licenciés.

A en croire ces manifestants, sur les 36 agents qui travaillent actuellement dans cette unité de production, seuls cinq ont le statut d’engagés alors qu’à l’ouverture de la SNEL à Kinzau Mvuete en 1989, il y avait 26 agents engagés qui s’occupaient de 600 abonnés.

« Actuellement, 5 agents seulement engagés y travaillent pour 3 900 abonnés que compte notre cité et, de la sorte, le gros du travail est fait par nous journaliers pendant qu’il y a des postes vacants », a déploré le porte-parole. Paul Ngombo Mata accuse également la Direction de la SNEL Unité de Kinzau Mvuete du non respect des heures du travail.

Selon lui, les techniciens travaillent de 8 heures à 23 heures, soit 18 heures de service par jour au lieu de 8 heures du temps comme fixé par le législateur congolais.

Pères des familles, ces journaliers lancent un SOS aux autorités compétentes et à la Direction Générale de la SNEL pour une solution efficace à leur problème.

Contacté par Zoom Eco, le Chef d’Unité de la Snel Kinzau Mvuete soutient cette décision par une note circulaire de l’ancien Premier Ministre MATATA suspendant les engagements des journaliers à la SNEL jusqu’à nouvel ordre. Il invite les concernés à la patience en attendant la levée de cette mesure.

Au niveau de ces journaliers, les yeux sont tournés vers le Premier Ministre. Et donc, pour eux, cette affaire devrait figurer parmi les urgences de Bruno Tshibala.

Kinzau Mvuete est une cité située à plus de 60 kilomètres à l’Est de la ville de Matadi dans la province du Kongo-Central.

Zoom Eco

Advertisement

Edito