Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : La CNSSAP démarre ses activités à Kinshasa

Published

on

La Caisse Nationale de Sécurité Sociale des Agents Publics de l’Etat (CNSSAP) démarre ses activités à Kinshasa. Sa première agence provinciale financée par le Gouvernement a été inaugurée ce mercredi 29 Mars 2017 par le Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction Publique. La cérémonie s’est déroulée devant le bâtiment situé au croisement des avenues des Huileries et Mont des Arts dans la commune de la Gombe.

Etablissement public crée par décret n°15/031 du 14 décembre 2015 et placé sous la tutelle du Ministère de la Fonction Publique, la CNSSAP est la concrétisation de cette réforme majeure visant à mettre en place un régime de sécurité sociale viable, honorable et pérenne au profit des Agents publics. Et ce, avec l’appui technique et financier de la Banque Mondiale.

A en croire le Ministre d’Etat, Michel Bongongo, il s’agit d’un passage d’un « système octroyé » à un « système contributif » de sécurité sociale pour les fonctionnaires de l’Etat.

Cliquer pour écouter :

Il a été question de réunir dans cette agence provinciale les conditions similaires à celles des agences des banques commerciales privées. Objectif, se doter d’un cadre de travail aux standards requis devant permettre aux employés et les gestionnaires de la Caisse d’offrir les meilleurs services aux affiliés. Et ce, en tenant compte des cinq valeurs cardinales : Transparence, Respect, Intégrité, Professionnalisme et Excellence (TRIPE).

Le chargé de mission, Monsieur Cedrick Tombola Rassure que l’aménagement de ce cadre a été financé par le 1er fonds d’investissement mis à la disposition de la CNSSAP par le trésor public.

Cliquer pour écouter :

En cette première année d’activités, les activités de la CNSSAP sont limitées aux agents de carrière de services publics de l’Etat avant de s’étendre à toutes les catégories d’agents publics des régimes spéciaux.

Une enveloppe de 27 millions de dollars américains positionnée par le Gouvernement avec l’appui de la Banque Mondiale dans le cadre du Projet de Réforme et de Rajeunissement de l’Administration Publique (PRRAP) servira à payer les allocations de départ à la retraite d’environs 6 mille d’agents des six ministères pilotes à savoir Fonction Publique, Finances, Budget, Portefeuille, Plan et Santé.

Les Secrétaires Généraux, les partenaires techniques et financiers du Gouvernement, les membres du banc syndical, et plusieurs personnalités ont pris part à cette cérémonie.

Zoom Eco

Advertisement

Edito