Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : les professeurs de l’Université pédagogique nationale maintiennent la grève

Published

on

RDC: les professeurs de l'UPN restent en grève!

Les membres de l’Association des professeurs de l’Université pédagogique nationale (UPN) ont décidé de durcir le ton en prolongeant leur mouvement de grève. C’est une option levée lors de leur Assemblée générale extraordinaire tenue le mercredi 19 août 2020 à Kinshasa.

Ces professeurs ont interdit aux assistants et chefs de travaux de pouvoir dispenser des cours durant toute cette période, en attendant l’évaluation de ce mouvement de grève prévue le 2 septembre prochain.

L’Association des professeurs de l’Université pédagogique nationale (APUPN) estime que jusqu’à la reprise des cours conformément à la levée de l’état d’urgence sanitaire, le Gouvernement n’avait pas répondu favorablement à leurs desiderata sur l’amélioration de leurs conditions de travail et de vie.

Devant cette difficulté du Gouvernement congolais à répondre favorablement à leurs préoccupations, les membres de cette association encouragent le comité exécutif de leur association à fournir des efforts pour rencontrer le chef de l’État, Félix- Antoine Tshisekedi Tshilombo, en vue de trouver gain de cause.

Silencieuse depuis la reprise des cours, l’APUPN dirigée par le professeur Raoul Ekwampok, a donné une position qui met à la fois les étudiants et parents en difficulté.

Car, le Comité de gestion de l’Université pédagogique nationale avait, dans un communiqué daté du 5 août 2020, exigé aux étudiants qui souhaitaient achever l’année académique, de payer la totalité des frais avant le 24 août prochain.

Quand bien même que ces derniers pouvaient payer, ils ne seront toujours pas sûrs d’achever en beauté, une année déjà dérangée par la Covid-19.

Harris KASONGO

Advertisement

Edito