Connect with us

a la une

RDC : ciment, le prix du sac augmente de 12% à Boma !

Published

on

Le prix du ciment gris a connu une augmentation de 12% sur le marché de Boma en province du Kongo Central. D’après des sources locales, le sac de 50 kg qui se négociait à 12 500 francs congolais (CDF) se vend actuellement à 14 000 CDF, soit une hausse de 1 500 CDF.

En effet, cette augmentation du prix obéit à la loi de l’offre et de la demande. Des commerçants locaux affirment constater une rareté persistante de ce produit sur le marché.

Cette rareté a pour origine, analysent – ils, l’irrégularité dans l’approvisionnement et l’interdiction des importations du ciment gris de l’Angola. Ces deux facteurs précités révèlent-ils l’incapacité de l’industrie locale à satisfaire les besoins de cette partie du Kongo Central dans un contexte d’interdiction d’importation de ce produit ?

Si non, recommande les opérateurs économiques locaux, les cimenteries implantées dans la province du Kongo Central devraient envahir le marché de Boma d’une quantité suffisante du ciment gris afin de satisfaire aux besoins de plus en plus croissants des demandeurs pour la construction.

En rappel, au cours de la période correspondante en 2017, le prix du sac du ciment gris avait augmenté de 52%. Cette fois-là, la hausse était justifiée notamment par la dépréciation du franc congolais. Mais le produit était disponible sur le marché.

Emilie MBOYO | Zoom Eco

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :