Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : le Comité de Conjoncture Économique note une légère accélération des prix!

Published

on

La situation macro-économique demeure stable en général en dépit de quelques soubresauts au niveau du taux d’inflation marqué par une légère accélération des prix dans certains coins de la RDC et une décélération dans d’autres zones.

C’est la note présentée par la ministre du plan au cours de la réunion du Comité de Conjoncture Économique de mardi 6 octobre 2020.

Cette situation s’est traduite aussi au niveau des taux de change tant à l’officiel qu’au parallèle.

Comme à l’accoutumée, le Comité a également examiné le secteur minier. Ici, il note quelques baisses négligeables des prix des produits miniers et le maintien de la production.

Optimiste, le ministre des mines rassure qu’il n’y a rien à craindre surtout que d’autres entreprises minières commencent la production au début de l’année prochaine. Ce qui, d’après lui, va encore réconforter la production nationale.

Une fois de plus, le premier ministre Ilunkamba a encore rappelé l’urgence de diversifier l’économie grâce au secteur de l’agriculture.

C’est ainsi qu’en sa qualité du Chef du Gouvernement, il a demandé au Gouverneur de la Banque centrale du Congo de présenter les efforts à fournir pour stimuler davantage la production agricole. Un secteur porteur de croissance.

Pour rappel, le Comité de Conjoncture Economique réunit les ministères du Budget, du Plan, de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale, de l’Economie, des Mines, du Commerce Extérieur, des Finances ainsi que la Banque Centrale du Congo.

La Fédération des Entreprises du Congo (FEC) et l’Association Nationale des Entreprises du Portefeuille (ANEP) y sont conviées régulièrement depuis quelques mois.

Nadine FULA

Advertisement

Edito