Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : pour le seul mois de septembre 2022, les dépenses de rémunération évaluées à 265,9 millions USD (rapport)

Avatar of La Rédaction

Published

on

IMG 9006

Les dépenses de rémunération des agents et cadres de l’administration publique de la République Démocratique du Congo (RDC) sont chiffrées à hauteur de 537,8 milliards de Francs congolais (CDF) soit près de 265,9 millions USD pour le seul mois de septembre 2022.

En cumul annuel, les dépenses du Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) en faveur de la rémunération des agents publics ont atteint le niveau de 4 691,9 milliards de Francs congolais (CDF) à fin septembre 2022, soit plus de deux 2,3 milliards de dollars américains (USD).

C’est ce que renseigne le rapport mensuel sur les états de suivi budgétaire de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire.

D’après la Loi de Finances de l’exercice budgétaire 2022, les prévisions budgétaires arrêtées pour les dépenses de rémunération sont évaluées à 4 632,0 milliards de Francs congolais (CDF). Ce qui représente un taux d’exécution budgétaire de l’ordre de 101,3% du montant global arrêté par l’autorité budgétaire au début de l’exercice 2022.

Au cours de la même période, les dépenses globales du Gouvernement congolais se sont évaluées à hauteur de 9 536,4 milliards de Francs congolais (CDF).

D’après ce document, les prévisions budgétaires fixées pour les dépenses du Gouvernement au cours de la période considérée sont de l’ordre de 15 306,2 milliards de Francs congolais (CDF). Ce qui équivaut à un taux d’exécution budgétaire de l’ordre de 62,3% du montant total prévu pour les dépenses du Gouvernement congolais.

Notons que les dépenses de rémunération représentent près de 50% des dépenses totales effectuées cette année par le Gouvernement congolais en neuf mois.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement

Edito

ZoomEco TV