Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Carole Agito honore le personnel féminin de la SONAS  !

Published

on

La Société nationale d’assurances (SONAS) a honoré son personnel féminin dont l’effectif est de 586 agents. C’était au cours d’une matinée d’échange organisée par la Directrice générale ai, Carole Agito  vendredi 23 mars 2018 à l’hôtel Béatrice à Kinshasa.

Il était question de faire réfléchir la femme travailleuse de cette société commerciale autour des aspects cruciaux qui touchent notamment à sa vie professionnelle pour son plein épanouissement. Démarche qui s’inscrit dans le cadre de sa quête pour l’atteinte de l’objectif visé de 50/50 à l’horizon 2030.

« La SONAS a envoyé en formation plusieurs agents féminins à l’étranger (USA, France, Italie, Cameroun, Côte d’Ivoire, Marcoc, etc.) Dans la même optique, nous nous sommes assurés de l’élévation en grades et de l’affectation aux postes de responsabilité à plusieurs agents féminins méritantes. La préoccupation majeur de la SONAS est de voir la femme travailleuse être épanouie et en bonne santé. Voilà pourquoi plusieurs rencontres portant sur quelques maladies (VIH Sida, MST, Cancer du col de l’utérus, Cancer de sein, etc.) ont conduit à des dépistages volontaires », a déclaré Carole Agito.

Le comité de gestion de la SONAS reste convaincu qu’il est important continuer à conscientiser la femme travailleuse sur des dispositions légales ayant trait aux droits et avantages de la femme notamment dans le Code de la famille congolais en vigueur.

Vue de l’assistance composé du personnel féminin de la SONAS.

Les 586 agents constituant son personnel féminin sont affectés à des différents postes dont 178 travaillent à la Direction générale. En plus du nombre, il y a également la qualité de ce personnel qui se retrouve également aux commandes. A part la directrice générale Carole Agito, la SONAS indique qu’il y a  11 directeurs, 10 sous-directeurs, 45 fondés de pouvoir, 72 Chefs de Service et 57 Sous-chefs de services.

« La SONAS prône la méritocratie plus que le favoritisme, bien que l’on a un long parcourt à faire pour atteindre l’objectif 50% homme et 50% femme au sein de l’Entreprise. La femme doit se prendre en charge », a commenté Lyse Katunda, Responsable de l’Agence de Kingabwa à Kinshasa.

La stratégie du comité de gestion de la SONAS traduit en acte la promotion, la responsabilisation et les formations de plusieurs agents, à compétition égale, pour notamment former le mental et l’intellect du personnel féminin à sa disposition.

Zoom Eco

Advertisement

Edito