Connect with us

a la une

RDC : Congo Airways, première compagnie congolaise certifiée IOSA

Published

on

La cérémonie officielle de la remise de certificat IOSA (IATA Operational Safety Audit) s’est déroulée ce jeudi 02 août 2018 à Kin Plazza à Kinshasa. Cette certification atteste la sécurité des procédures d’exploitation des transporteurs aériens en faveur de la compagnie nationale Congo Airways.

Cette certification constitue un motif de satisfaction pour Désiré Balazire, directeur général de Congo Airways. Il a par ailleurs indiqué que le Léopard congolais se développe de manière constante avec une vocation d’être une compagnie aérienne de référence en Afrique tournée vers l’innovation et l’excellence.

“Ce label, renouvelable tous les deux ans, atteste ainsi la conformité de la compagnie aux standards internationalement reconnus de sécurité aérienne. Il évalue les systèmes et procédures mises en place par un transporteur dans les domaines de Qualité et Sécurité, opérations aériennes et au sol, contrôle opérationnel, ainsi que la maintenance”, a indiqué Désiré Balazire.

Si cette certification ouvre également les horizons de Congo Airways puisque cette compagnie est désormais inscrite au registre de l’Association Internationale des Transporteurs Aériens (IATA) des compagnies certifiées IOSA, elle lui donne en même temps l’avantage de signer des accords commerciaux de partage de codes (code – sharing) avec d’autres compagnies aériennes.

Pour le directeur général de Congo Airways, “tout ceci est l’aboutissement d’un programme laborieux”.

Et de préciser : “parmi les objectifs assignés à notre compagnie, nous avons prévu dans la première phase de desservir 14 aéroports et à ces jours, 13 sont déjà couverts et le dernier le sera au cours du mois d’août en cours. La deuxième phase a consisté à nous déployer sur le marché régional. Et le léopard congolais volera au delà de l’Afrique”.

Vue de la cérémonie officielle.

Pour sa part, le directeur général adjoint de l’Autorité de l’aviation civile (AAC) a invité Congo Airways à maintenir ce cap plus haut et à relever les autres défis qui l’attendent.

De son côté, le vice-président de l’IATA a félicité Congo Airways pour ce certificat. Ce, avant de rappeler que ce label est renouvelable tous les deux ans et qu’il faut s’y maintenir. Car le prochain audit interviendra en 2020.

Enfin, le ministre d’État en charge du Plan, Modeste Bahati, représentant le vice-premier ministre en charge des Transports José Makila, a également félicité Congo Airways pour cette énième distinction témoignant la sortie de la RDC de la liste noire aérienne.

“Cette certification ne doit pas être un point de chute mais plutôt un début de challenge pour redresser le front longtemps courbé de la RDC dans le secteur aérien”, a – t -il déclaré.

Nadine FULA | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :