Connect with us

a la une

RDC : Katanga mining et Gécamines concluent les transactions de leur accord

Published

on

Katanga Mining Limited et la Gécamines ont conclu, le 26 juin 2018, les transactions envisagées par l’accord de règlement transactionnel annoncé le 12 juin dernier dans le cadre du différend qui les opposait au sujet de la société commune Kamoto Copper Company (KCC).

“Conformément à la convention de règlement, Katanga et KCC ont mis en place un plan de recapitalisation pour résoudre la déficience en capital précédemment annoncée par KCC et en phase avec les exigences du droit des sociétés en vigueur en RDC. Et la Gécamines a retiré les poursuites judiciaires entamées le 20 avril 2018 auprès du Tribunal de commerce de Kolwezi pour solliciter la dissolution de KCC”, rapporte un communiqué rendu public par Katanga mining.

A RE(LIRE) : l’accord transactionnel Gécamines – Katanga Mining en dix points

Normalement, la Gécamines devrait, à la conclusion de ce règlement, bénéficier d’un paiement de la part de Katanga mining d’une indemnité transactionnelle de 150 millions USD.

Bien plus, dès l’exercice 2019, la Gécamines commencera à percevoir des dividendes, dont le cumul est estimé à plus de 2 milliards USD sur les dix prochaines années. Et ce, sur la base du business plan actuel de KCC.

Il est aussi question d’attendre à la valorisation de l’apport des gisements de Gécamines au partenariat par un relèvement conséquent du montant unitaire du pas de porte passant de 35 USD à 110 USD et pouvant atteindre 170 USD dans certains scénarios.

KCC devrait renoncer au bénéficie des réserves certifiées JORC s’élevant à 3 999 185 tCu et 205 629 tCo (Réserves), libérant ainsi la Gécamines de son obligation de fourniture des réserves ou, à défaut, du paiement d’une contre-valeur maximum de 285 millions USD.

Emilie MBOYO | Zoom Eco

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :