Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : la CENI lance sa station de radio pour la sensibilisation électorale !

Published

on

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) vient de lancer sa Radio de sensibilisation électorale. Elle émet, à partir du Centre d’information électorale (CEIL) qu’ abrite la maison des élections à Kinshasa, sur la fréquence modulée 107.7 Mhz. La mise en oeuvre de ce projet est financée sur fonds propres de la Centrale électorale.

La Radio CENI que d’aucuns appellent déjà «la voix de la raison», est présentée comme un instrument visant à transmettre l’exacte information électorale et servir d’espace d’interaction citoyenne avant, pendant et après la période électorale en cours. Elle vient en appui au site internet de la CENI.

La ligne éditoriale, indique le rapporteur adjoint de la CENI Onesime Kukatula, assure l’info, la sensibilisation et la socialisation électorale de ses auditeurs par la collecte, traitement et la diffusion, sans partie pris, sur toutes les actualités et les débats sur les élections en RDC.

« Sa grille de programmes est confectionné de sorte à assurer une large place à toutes les parties prenantes au processus électoral. Les partenaires, partis et regroupements politiques, la société civile dans sa diversité, les femmes, les jeunes, les professionnels des médias, … tous ont désormais un canal d’expression libre, permanent, équitable et crédible», a – t – il précisé.

Vue de la cérémonie de lancement de la Radio CENI. Ph. @Zoom_eco

Ladite grille a une moyenne de six émissions par jour. Elle prend en charge des tranches de sensibilisation sur le processus électoral, des journaux électoraux en français et en anglais ainsi qu’en langues nationales. Elle promeut également un contenu sur l’éducation civique électorale, les thématiques telles que le genre et élections. Des tranches d’interaction (Parole républicaine, Journal de l’électeur, Questions électorales, Parlons élections, Médias et élections, …) en font aussi partie.

«Cette grille démontre notre volonté de redonner la parole aux auditeurs pour un échange franc, sans intermédiaire et dans la langue de son choix sur toutes les questions électorales. Radio CENI va donner la parole à tous ceux qui ne l’ont pas toujours eue. Elle permettra ainsi une plus large participation citoyenne au débat électoral, libérant ce dernier de la dictature de certaines opinions émises au nom du peuple», a commenté Corneille Nangaa.

Le président de la CENI a insisté sur trois maîtres-mots qui guident l’action de cette Radio, à savoir : fiabilité, interaction et participation.

A 53 jours de la tenue des élections présidentielle couplées aux législatives nationales et provinciales, Corneille Nangaa a invité toutes les parties prenantes à cette source d’information électorale, à y débattre de façon responsable et à composer un contenu qui va concourir à la réussite de la paix et la démocratie à travers les élections. Et ce, sans pouvoir céder à la distraction.

Le ministre des Médias, Lambert Mende répondant aux questions de journalistes. Ph. @Zoom_eco

Le ministre de la Communication et des médias, Lambert Mende a félicité la CENI pour cette initiative louable qui répond, selon lui, à un besoin réel de la communauté nationale d’assurer l’information la plus complète du processus électoral à plein temps. Ce qui allège la tâche à la RTNC sans pouvoir se déconnecter de la CENI.

« C’est avec plaisir que j’ai signé toutes les autorisations pour permettre à la CENI de couvrir toute la République. J’émets le vœu de voir la CENI lancer aussi une station de télévision. Parce que voir, c’est aussi mieux que d’entendre», a déclaré Lambert Mende.

Créé en vue renforcer les dispositifs stratégiques et opérationnels de sa communication institutionnelle et électorale, la Radio CENI est un organe de presse institutionnelle spécialisé sur les matières électorales. C’est une propriété de la CENI et elle est animée par le personnel de la Centrale électorale de la RDC.

Elle émet à Kinshasa et au-delà de Mbanza-Ngungu dans le Kongo central de 4h30 à minuit. Tout est mis en oeuvre pour étendre le signal sur l’ensemble du territoire national.

Les membres du bureau et de la plénière de la CENI, les représentants des organisations de la presse congolaise et des organisations de la société civile ainsi que des partis politiques ont pris part à cette cérémonie.

Michel EFAKA | Zoom Eco

Advertisement

Edito