Connect with us

a la une

Kinshasa : 65 millions USD pour lancer deux lignes de transport par câble aérien

Published

on

Le gouvernement de la République vient de mettre à la disposition de l’Agence congolaise des grands travaux (ACGT) une somme de 65 millions de dollars américains. Objectif : matérialiser le projet de construction de deux lignes téléphériques (transports par câble aérien) à Kinshasa. D’après l’ACP, l’information a été rendue publique par le ministre des Infrastructures, travaux publics et reconstruction (ITPR), Thomas Luhaka.

D’après lui, ce projet est initié par le chef de l’Etat, Joseph Kabila en vue de résoudre le problème de mobilité de la population à travers la ville-capitale. Dans un premier temps, il sera question d’implanter des lignes téléphériques sur les voies choisies par le ministère à travers l’ACGT, avant d’ériger des pylônes sur lesquels seront posés les câbles devant supporter la charge des télécabines.

Ce type de transport par câble aérien en vogue est très sûr, efficace et soulage la saturation des réseaux de transports terrestres, a précisé le ministre qui a ajouté que ces télécabines sont capables de transporter dix (10) à vingt-cinq (25) personnes.

Le projet devra démarrer, à titre expérimental, avec la ligne téléphérique Gare de Kintambo-Gare centrale pour la première ligne et Rondpoint Matete-aéroport de N’Djili pour la deuxième ligne.

L’initiative de la construction des lignes téléphériques s’inscrit dans le cadre du projet de création des voies de communication rapides sur lesquelles les autres modes de transports terrestres n’utilisent pas, à l’exemple des motos, des voitures, des vélos et des trains.

Pour Kinshasa, d’aucuns estiment que le premier défi à relever consiste à avoir une électricité stable qui permettra à ces engins de fonctionner normalement.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :