Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : le directeur général de TRANSCO de nouveau suspendu !

Published

on

Michel Kirumba, directeur général de la société TRANSCO, de nouveau suspendu ce 30 janvier 2019. Décision publiée dans un arrêté du vice-premier ministre en charge du Transport, José Makila, sur instruction du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

En effet, cette suspension fait suite à la réunion présidée par le directeur du cabinet en présence de la délégation du staff dirigeant de TRANSCO. Les agents avaient alors observé un arrêt de travail le lundi 28 janvier, réclamant le départ de leur directeur général, Michel Kirumba. A ce dernier, il est reproché la mégestion de l’entreprise publique.

Ce n’est pas la première fois que Michel Kirumba soit suspendu de ses fonctions. En 2018, il était suspendu pour les mêmes raisons et c’est directeur général adjoint, Andrew John Mbongi qui a assuré l’intérim.

A RE(LIRE) : Transco, le personnel observe un arrêt de travail à cause de Kirumba !

Après trois mois de suspension, soit en novembre 2018, il fut réhabilité par le vice-premier ministre en charge de Transport et voies de communication, José Makila. Cette réhabilitation n’avait pas enchanté les agents qui par contre ont salué la bonne gestion de l’intérimaire.

Et le revoilà de nouveau suspendu. Selon certains observateurs, les autorités devraient tenir compte de desirata de ces agents. Car, il ne suffit pas de suspendre le directeur général mais il faudra encore penser à renouveler le charroi automobile de cette entreprise publique qui rend d’énormes services à la population. Et aussi surtout penser à sa survie pour qu’elle ne subisse pas le sort de ses prédécesseurs STUC, City Train.

Pour rappel, cette décision portant suspension de Michel Kirumba est intervenue au troisième jour de grève des agents de TRANSCO. Ils ont repris du service ce matin du 31 janvier 2019.

Nadine FULA | Zoom Eco

Advertisement

Edito