Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Patient Saiba inaugure l’ère de la redevabilité à l’Ogefrem !

Published

on

Le Directeur Général de l’Office de gestion du fret multimodale (Ogefrem), Patient Saiba a inauguré une nouvelle ère de « redevabilité » au sein de cet établissement public. Une première matinée d’informations citoyennes a eu lieu mercredi 14 Février 2018 à Kinshasa. Des missions assignées aux projets à réaliser en passant par le plan d’actions 2018 et la vision stratégique, le jeune boss de l’Ogefrem n’a rien laissé en marge.

« Nous devons désormais nous soumettre à cet exercice de redevabilité, sans tabou. C’est ça le combat que mène l’actuelle équipe dirigeante, celui de pouvoir extirper les antivaleurs de quelques origines que ce soient. Avec une ferme détermination, nous allons mettre l’homme au centre de notre politique. Nous n’avons pas besoin des voleurs, des indisciplinés… Nous avons besoin des véritables citoyens, des républicains au service de l’Ogefrem. Voilà le sens de notre combat », a déclaré Patient Saiba.

Des missions assignées

Patient Saiba a évoqué notamment : la promotion de la productivité nationale dans le secteur du transport multimodal, la recherche de l’efficacité et la rentabilité de toute opération du fret multimodal du producteur au consommateur ; et, l’assistance aux chargeurs et la promotion du commerce extérieur.

Vue de l’assistance écoutant religieusement l’exposé de Patient Saiba. Ph. @Zoom_eco

En effet, cet établissement public a développé une gamme variée d’outils pour la couverture et la traçabilité du fret, la facilitation ainsi que l’assistance aux chargeurs grâce aux outils tels : la FERI, la FERE, l’AD, la Bourse de fret, l’Observatoire de transport, etc.

Et de préciser : « L’Ogefrem permet au gouvernement de constituer une banque des données nécessaires devant lui permettre de produire les statistiques permettant de déterminer les valeurs mercuriales des taux de fret entre tous les ports ».

L’assistance aux chargeurs, la facilitation du commerce et la promotion du commerce extérieur de la RDC, sont les trois axes de la vision stratégique de l’Ogefrem.

Plan d’actions 2018 en six axes

Sur le plan technique, le plan présenté par Patient Saiba prévoit d’assurer la couverture intégrale du fret et renforcer le rôle de conseil des chargeurs. En ce qui concerne les investissements, il entend développer les plateformes multimodales y compris matériels informatiques et investir dans les ressources humaines.

« Sur le plan financier, il sera question d’assurer un meilleur encadrement des recettes, de lever des financements privés pour les plateformes logistiques et de rationaliser des dépenses. Car, nous voulons assurer un meilleur encadrement de nos recettes avec une meilleure exécution du budget », a indiqué le directeur général.

Bien plus, l’Ogefrem compte participer aux fora sur le transport, la logistique et le commerce sur le plan international. Objectif : améliorer l’image de l’office.

Alors que du point de vue social, a soutenu Patient Saiba, tout est mis en œuvre pour assurer dans le délai tous les droits et avantages dus au personnel.

Il sera question également d’éponger progressivement la dette sociale évaluée à environ 6,5 millions USD.

A cela s’ajoute près de 30 millions USD constituent son ardoise d’autres charges à éponger. C’est le cas du contentieux fiscal hérité de l’équipe dirigeante précédant.

Pour réaliser ses projets ambitieux, l’Ogefrem compte non seulement sur sa bonne gestion budgétaire et financière. Il compte lancer un fundraising afin de mobiliser les moyens financiers nécessaires, en appui aux fonds propres.

Le directeur général adjoint, les cadres de directions et agents de de l’Ogefrem, des permanents syndicaux de l’office, des députés et sénateurs et plusieurs personnalités ont pris part à cette première matinée d’informations citoyennes de la série.

Zoom Eco

A RE(LIRE) :

RDC : OGEFREM, les trois priorités du Comité Patient Saiba !

Advertisement

Edito