Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : SONAS outille son personnel sur la comptabilité des assurances

Published

on

RDC : SONAS outille son personnel sur la comptabilité des assurances 3

Pendant quinze jours, une frange du personnel de la Société nationale d’assurances (SONAS) va suivre une formation sur la comptabilité du secteur des assurances. Cette session entamée ce lundi 01 octobre 2018, dans la salle Fatima située dans la commune de la Gombe à Kinshasa, a pour objectif de permettre aux agents et cadres comptables et  financiers des directions provinciales y compris celle de Kinshasa de se mettre à niveau pour se conformer aux prescrits du Code des assurances.

La directrice générale intérimaire de la SONAS, Carole Agito a rappelé aux séminaristes combien l’attachement de la direction générale à la formation permanente de cadres et agents dans le domaine technique et fonctionnel, n’est plus à démonter. Elle les a invité à participer activement aux débats afin d’acquérir le maximum d’informations au mieux des intérêts de la SONAS.

Abondant dans le même sens, le directeur financier de la SONAS, Luc Miruho a insisté sur l’importance de cette formation. “Le choix de ce thème vient répondre à une besoin impératif, celui de maîtriser les principes, règles et cadres comptables du plan spécifique du secteur des assurances, qui regorge plusieurs innovations, voire une certaine complexité”.

RDC : SONAS outille son personnel sur la comptabilité des assurances 4

L’appropriation de ce nouveau référentiel devra permettre à cette catégorie du personnel de la SONAS d’effectuer aisément le basculement de l’ancien référentiel au nouveau.

“Cela exige de leur part un changement de comportement, surtout dans le respect des instructions de la Direction générale, relatives à la transmission des informations financières et comptables afin de faciliter les états financiers et comptables périodiques. Car, le non respect de ces dernières, exposera la SONAS aux sanctions à appliquer par l’Autorité de régulation et de contrôle des assurances (ARCA)”, a précisé Luc Muruho.

Quinze jours ne sont pas suffisants pour analyser et creuser, dans le détail, tous les aspects du nouveau plan comptable du secteur des assurances. Cependant, le Conseil permanent de la comptabilité au Congo (CPCC), qui dispense cette formation affirme avoir soigneusement sélectionné et préparé les matières sur les fondements et les bases essentielles du référentiel comptable du secteur des assurances.

A l’issue de cette session de formation, ces agents seront plus aptes, sur le plan opérationnel. Elle intervient cinq mois après que la SONAS ait organisé une autre formation sur les enjeux du marché concurrentiel des assurances en RDC.

Nadine FULA| Zoom Eco

Advertisement

Edito