Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : vers un partenariat INPP – University of Texas in Arlington !

Published

on

L’Institut national de préparation professionnel (INPP) est en voie de conclure un partenariat avec University of Texas in Arlington (UTA). Objectif : développer en RDC une filière de formation sur les énergies renouvelables. Le contact avait été établi en Novembre 2017 dernier lors de la mission gouvernementale conduite par le ministre d’état, ministre de l’emploi, travail et prévoyance sociale, Lambert Matuku au forum économique africain organisé par la Chambre africaine de commerce de Dallas Fort Worth.

En marge de la participation de la délégation congolaise aux travaux de ce forum qui s’est déroulé du 15 au 20 Novembre 2017, des intérêts particuliers en termes d’échanges économiques et de partenariats public-privés (PPP) entre la RDC et les investisseurs américains ont été identifiés. De ce lot, figure le domaine des énergies renouvelables.

A Dallas, Lambert Matuku note l’intérêt de businessmen américains à investir en RDC !

Connexion entre INPP et UTA

Tout est parti de l’intérêt de l’INPP de développer la filière de formation sur les énergies renouvelables au regard de la croissance de ce besoin en RDC. Cette requête formulée par Madame Claudine Ndusi a attiré l’attention de l’expert américain des énergies renouvelables, Michael Nguyen. C’est ainsi qu’il va la connexion de l’INPP à l’University of Texas in Arlington (UTA) pour un partenariat visant la formation des formateurs.

Depuis lors, deux missions successives ont eu lieu entre les deux parties sous la supervision du ministre d’Etat.

En Décembre 2017, la délégation d’investisseurs américains a effectué une visite guidée au centre de formation de l’INPP à Kinshasa. Elle a pu évaluer le niveau d’équipements de l’Institut et récolter également les informations nécessaires pouvant conduire à l’étude sur la faisabilité du projet de développement de la filière de formation sur les énergies renouvelables.

La Chambre Africaine de Commerce de Dallas qui assure l’intermédiaire a invité, à la demande des investisseurs américains, la délégation de l’INPP à Dallas au Texas du 30 au 31 Janvier 2018. Ainsi donc, les deux parties ont enrichi leurs échanges pour la faisabilité de ce partenariat.

Vers la signature du partenariat

D’après nos informations, les termes du partenariat seraient déjà clairement définis et dans les prochains jours interviendra la signature. Ce qui permettra à l’INPP de désigner, dans un premier temps, les formateurs qui vont  bénéficier de la formation sur les énergies renouvelables avant de commencer à former les jeunes congolais.

Entre-temps, les installations de l’INPP seront équipées d’outils nécessaires pour la formation dont les modules s’étendront sur le système « industriel » et «  domestique » peu importe le type d’énergies renouvelables : solaire, géothermie, hydraulique, biomasse…

Ce processus de négociation entre l’INPP et l’UTA bénéficie de la facilitation de la Chambre Africaine de Commerce Dallas Fort Worth dirigée par Dr. Sanmi Akinmulero et le Cabinet « Le Patron » piloté par Monsieur Patrick T. Onoya.

Pour l’INPP, il est question de s’acquitter de l’une de ses missions principales, celle d’assurer le perfectionnement, l’employabilité, l’amélioration des compétences et la promotion professionnelle des travailleurs, d’apprentis dans l’emploi, la préparation professionnelle des jeunes, l’adaptation professionnelle de ceux ayant reçus une formation technique ou professionnelle de type scolaire.

Zoom Eco

A RE(LIRE) :

Dr. Sanmi Akinmulero : « En fevrier 2018, nous conduirons des businessmen en RDC »

Advertisement

Edito