Quantcast
Connect with us

a la une

Kongo Central : Rentrée scolaire, des commerçants peinent à écouler des objets classiques

Published

on

Kongo Central : Rentrée scolaire, des commerçants peinent à écouler des objets classiques

A 10 jours de la rentrée scolaire 2017 – 2018, les commerçants détaillants peinent à écouler les objets classiques sur le marché à Matadi, chef lieu de la province du Kongo Central. Quelques uns rencontrés ce vendredi 25 Août 2017 par Zoom Eco regrettent de ne pas être fréquentés par des clients qui, d’habitude, se bousculent en cette période pour acheter des cahiers, sacs, uniformes et autres objets pour leurs enfants.

« Généralement, les objets classiques deviennent souvent rares sur le marché précisément pendant la dernière semaine du mois d’Août. Mais cela n’est pas le cas cette année. Cela donne déjà la température du manque de moyens des parents », a commenté M. Papy, un détaillant.

A en croire les réactions des autres vendeurs, cette situation s’explique par la baisse du pouvoir d’achat des parents, la hausse des prix des marchandises dans les magasins malgré la baisse légère du dollar et surtout le paiement tardif et au taux de 920 CDF/USD des agents et fonctionnaires de l’état.

Conséquence : les parents ne savent pas à leur tour couvrir les charges liées à la rentrée scolaire de leurs enfants.

L’espoir fait vivre, dit – on, nombreux sont ceux qui évoluent dans cette logique pourvu qu’ils trouvent un mécanisme d’envoyer leurs enfants à l’Ecole.

Derrick Lelo | Zoom Eco

Advertisement

Edito