Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : 68% des ménages ont vu leurs revenus baisser suite aux impacts de Covid-19 (Enquête Elan)

Published

on

Les résultats d’une enquête menée par Elan RDC ont démontré noir sur blanc que 68% de ménages ont vu leurs revenus baisser suite aux impacts négatifs du coronavirus sur la vie sociale et économique des citoyens congolais.

En effet, Elan RDC et Kinshasa Digital avec le soutien d’Orange et d’UKAid ont conjointement menée une série d’enquêtes visant à évaluer les impacts de la pandémie COVID-19 sur les ménages en RDC.

Objectif visé, fournir des données factuelles pour guider les décideurs publics ainsi que les acteurs des secteurs privés et associatifs dans leurs initiatives destinées à lutter contre les effets socio-économiques négatifs de la pandémie.

Les données de ces résultats ont été recueillies par le biais d’une enquête téléphonique auprès de 1015 personnes en RDC entre le 31 juillet et le 13 août 2020.

Il s’agissait de répondre à la question sur l’impact de la pandémie sur les personnes interrogées et leur ménage. L’enquête a été administrée par Congo Call Center avec le soutien d’Orange pour la vérification.

Principaux résultats de l’enquête :

  • 68% des ménages ont vu leurs revenus baisser ;
  • 50% des ménages ont vu leurs coûts augmenter ;
  • 12% Seuls 12% des ménages ont déclaré que la consommation n’avait pas diminué et plus d’un tiers ont déclaré que leur consommation de nourriture et d’eau avait baissé (48% pour les ménages dont le revenu mensuel était inférieur à <200 USD) ;
  • 79% des ménages voient le COVID-19 avoir un impact négatif à long terme sur leurs finances ;
  • 65% des ménages, qui ont vu leurs coûts augmenter, ont déclaré que la principale raison était que les prix des produits de première nécessité (hors soins de santé) avaient augmenté.

A travers une collaboration avec Congo Call Center, cette enquête voulait fournir des informations de manière ouverte et accessible pour toutes les parties intéressées, y compris le grand public.

L’objectif aussi est que ces données servent de preuve pour guider les actions et les mesures prises par ces acteurs afin d’atténuer les impacts socio-économiques négatifs de la pandémie de la Covid-19 en RDC.

Quant à la méthodologie, les répondants sont atteints par le contact d’au moins un de leurs membres adultes résidant à Kinshasa ou ailleurs. Le contact est établi à partir d’une grande base de données de numéros de téléphone répertoriés dans la base de données du centre d’appels indépendant qui effectue des appels sortants vers des répondants potentiels.

Ils sont contactés par un appel téléphonique du lundi au vendredi entre 8h30 et 17h00. Ces appels sont effectués par des intervieweurs bilingues. Ils constituent un ensemble d’interlocuteurs capables de converser dans toutes les langues nationales de la RDC.

Cette enquête réalisée par Elan RDC avec le concours d’Orange, UKAID et Kinshasa Digital.

Nadine FULA

Advertisement

Edito