Connect with us

a la une

RDC : rentrée des classes, le prix des fournitures scolaires en légère hausse sur le marché !

Published

on

RDC : rentrée des classes, le prix des fournitures scolaires en légère hausse sur le marché ! 1

A quelques jours de la rentrée scolaire 2020-2021, il s’observe une légère hausse de prix des fournitures scolaires dans quelques grands marchés de la capitale congolaise. Constat fait ce mardi 6 octobre 2020, après un tour dans certains marchés de Kinshasa.

En effet, un rouleau de tissu d’uniforme qui se vendait à 45 USD est passé actuellement à 50 USD soit 11,1%.

Le carton des cahiers qui se négociait à 30 USD, se vend actuellement à 35 USD soit 16,6%.

Par contre, le paquet des stylos a vu son prix augmenté de 57,14% passant de 7000 FC à 11000 FC.

Signalons que le prix de chaque article est fixé par rapport à la marque ou à la qualité du produit.

L’emplacement du marché où l’on achète influe également sur les prix. Autant, dans un même marché, les prix diffèrent d’un coin à un autre. La structure des prix des fournitures scolaires n’étant pas uniforme.

Pour les vendeurs, cette hausse de prix est justifiée par la dépréciation de la monnaie nationale face au dollar américain.

Si chaque année, les parents congolais ont du mal à réunir tous les objets classiques avant la rentrée scolaire, cette fois-ci la situation semble deux fois difficiles.

Pour cause, la crise que traverse le pays suite à la pandémie de Covid-19.

Plusieurs activités sont au ralenti. Et les parents dont la plupart évoluent dans des activités informelles subissent encore les effets néfastes de la Covid-19.

D’autres parents ont pris l’option de se concentrer d’abord à reunir les frais d’acompte et réutiliser les anciennes fournitures scolaires qui sont encore utilisables.

Initialement fixée pour le 5 octobre, la rentrée scolaire 2020-2021 devra finalement avoir lieu le 12 octobre prochain sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo. Et ce, conformément au calendrier scolaire officiel.

Agnès KAYEMBE

Edito

Advertisement