Connect with us

a la une

NEPAD : la presse congolaise engagée dans la campagne médiatique sur l’Agenda 2063

Published

on

La campagne médiatique sur l’Agenda 2063 a été officiellement lancée par le docteur Ibrahim Mayaki, directeur général du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) le 10 avril 2018 à Johannesburg en Afrique du Sud. Oscar Mbal Kahij, représentant la presse congolaise, fait partie du réseau des journalistes africains du NEPAD. Cette plate-forme a pour mission d’interagir avec les communautés locales et leur expliquer le bienfondé de tous ces projets transfrontaliers et intégrateurs.

Des journalistes des médias publics et privés, prenant part à cette rencontre, ont marqué leur accord pour accompagner l’union Africaine, à travers le NEPAD, dans la promotion de l’Afrique.

Leur démarche consiste notamment à favoriser une compréhension commune et l’appropriation  de l’Agenda 2063 parmi les journalistes africains à travers le continent ; renforcer les capacités des journalistes africains à travailler ensemble pour produire une couverture médiatique sur les progrès réalisés ; et, à effectuer une large diffusion des informations dans leurs médias respectifs sur les jalons réalisés pour réaliser les objectifs de l’Agenda 2063 dans les différentes régions d’Afrique.

D’après le journaliste congolais Oscar Mbal, ils ont ainsi pris l’engagement d’utiliser tous les moyens mis à leur disposition pour vulgariser les projets et promouvoir le développement de l’Afrique.

Le NEPAD qui est une agence de l’union Africaine a annoncé 12 projets phares au bénéfice des pays-membres de l’Union Africaine dont la Rd Congo. Ces projets ont été résumés dans  les cinq priorités décennales de la Banque Africaine de développement (BAD), par son président lors de sa prise de fonction aux assemblées annuelles organisées en Zambie en 2016.

Il s’agit notamment d’éclairer et d’électrifier l’Afrique ; nourrir l’Afrique ; industrialiser l’Afrique ; intégrer l’Afrique ; et, améliorer la qualité des vies des populations en Afrique.

Reconnaissant l’Agenda 2063 comme cadre stratégique pour la transformation socio-économique de l’Afrique et Convaincus du rôle central des médias dans la mise en œuvre de l’Agenda 2063, le NEPAD voudrait que les journalistes africains s’approprient des objectifs qu’il poursuit à travers des projets intégrateurs dans les domaines de la santé, de l’éducation, des infrastructures,… pour le Développement de l’Afrique.

« Ces projets, appelés aussi indicateurs, visent l’égalité de chance dans le cadre du genre, l’inclusion formelle des femmes dans les organes décisionnels. Ce, pour une Afrique forte, unie et prospère où il fait beau vivre, jouissant d’une croissance inclusive grandissante pour son développement », a rapporté Oscar Mbal.

Le directeur général du NEPAD, Dr. Ibrahim Mayaki s’adressant aux journalistes africains à Johannesburg.

Dans le cadre des projets transfrontaliers, l’Afrique va disposer, à l’horizon 2063, d’un Train à Grande Vitesse (TGV) pour passagers et marchandises devant circuler dans toute l’Afrique, utilisant les chemins de fer existant dans certains pays, et dans d’autres le réseau ferroviaire  est à construire.

D’après le Dr. Ibrahim Mayaki, « dans certains pays comme le Sénégal, l’Ouganda et le Maroc, des études de faisabilité prévues entre 2018 et 2020 sont fort avancées. La construction du premier Kilomètre de rail  est prévue au mois de juin 2020 ».

Pour rappel, le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) est un programme de développement économique de l’Union africaine. Il a été adopté à la 37ème  session de l’Assemblée des chefs d’État et de gouvernement en juillet 2001 à Lusaka, en Zambie. Il vise à fournir une vision globale et un cadre stratégique pour accélérer la coopération et l’intégration économiques entre les pays africains.

Oscar Mbal Kahij a pris part à cette rencontre de lancement de la campagne médiatique agenda 2063 en sa qualité de journaliste à la RTNC et membre du Réseau de Journalistes Economiques et Financiers de la RDC (REJEF).

Zoom Eco

Sur le même sujet :

Afrique : Avec son «Agenda 5%», le NEPAD cible 2 projets en RDC

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :