Connect with us

a la une

Pénurie du maïs au Lualaba: le gouverneur sollicite Afriland Bank !

Published

on

Pénurie du maïs au Lualaba: le gouverneur sollicite Afriland Bank ! 1

Cette banque, qui a toujours soutenu le secteur agricole, est mise à contribution pour trouver une solution durable à la pénurie du maïs qui secoue tout le Katanga. Richard Muyej, gouverneur du Lualaba est plus que déterminé à mettre fin à la dépendance du maïs zambien. Joseph Kapika, ministre d’État et ministre de l’économie a fait ce constat lors de son séjour dans cette partie du pays.

Après Lubumbashi, Joseph Kapika et sa suite sont arrivés à Kolwezi. Ici, comme dans le Haut Katanga, le constat est le même: les opérateurs économiques du secteur se plaignent de la multiplicité de taxes. A cela s’ajoute le manque de courant électrique qui les oblige à recourir aux groupes électrogènes. Conséquence, les prix ne sont pas compétitifs face au maïs provenant de la Zambie.
Dans le souci de trouver une solution définitive, le gouverneur du Lualaba a sollicité un crédit auprès d’Afriland Bank dont 50℅ sera à charge du gouvernorat et 50 autres aux bénéficiaires qui sont les opérateurs agricoles. L’objectif visé par cette ligne de crédit, les encourager à accroitre leur production pour arroser le marché katangais et aussi penser à évacuer cette production vers les centres de consommation.
En effet, par manque de praticabilité de routes de desserte agricole et la SNCC n’étant pas opérationnel dans cette partie, les maïs pourrissent alors qu’un sac de 50 Kg de maïs à Kafwakumba par exemple coûte 3.000 Fc seulement.
Face aux doléances des opérateurs économiques, le ministre d’économie préconise la tenue d’une table ronde avec les ministères sectoriels pour évaluer le nombre de taxes et aussi décider sur celles qui doivent être éradiquées de la liste.

Nadine Fula
Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :