Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : FCC, des femmes contribuent au fonds de campagne électorale de Shadary 

Published

on

Au Front commun pour le Congo (FCC), des femmes se sont cotisées pour contribuer au financement de la campagne électorale du candidat président de la République, Emmanuel Ramazani Shadary. Elles lui ont remis le fruit de leurs cotisations. C’était au cours de la soirée de gala dénommée “Lisolo ya ba Mamans“, laquelle a eu lieu le mardi 20 novembre 2018 à l’Hôtel Memling de Kinshasa.

En effet, ces cotisations volontaires de femmes congolaises des plusieurs provinces du pays dont le montant n’a pas été révélé ont également connue les souscriptions des hommes dits “genrés.”

C’est le Comité d’organisation piloté par Madame Jeanine Mabunda Lioko qui a su mener à bien la sensibilisation de cette opération à travers le pays. Au nom de toutes ces femmes, Madame Geneviève Inagosi a, dans son mot de circonstance, présenté à Emmanuel Ramazani Shadary les problèmes auxquels la femme congolaise est confrontée.

“Nous ne doutons pas de la victoire du candidat du FCC dans 33 jours. C’est pourquoi nous lui présentons les besoins de la femme congolaise ainsi que nos attentes en termes de représentativité dans le prochain gouvernement. Ce que la femme veut, Dieu le veut”,  a-t-elle indiqué. Elle à aussi réaffirmé, haut et fort, le soutien inconditionnel de femmes à la candidature de Ramazani Shadary.

Et pour bien appuyer les besoins de femmes, quelques images étaient projetées, suivies des interviews des femmes congolaises de toutes tendances confondues afin de bien fixer les attentes du genre.

Emu par ce geste, Emmanuel Shadary ainsi que son épouse Madame Wivine Paipo Ngweli, ont remercié chaleureusement les donatrices.

“Cette lourde enveloppe venant des femmes du FCC pour ma campagne, est une réponse à ceux qui croient à tort que le FCC  puise  dans le trésor public. Il s’agit plutôt des  cotisations de ceux qui me  soutiennent ou de mes  ressources personnelles parce que j’ai assumé de hautes fonctions et mon épouse est une femme d’affaires”, a-t-il indiqué.

Et au candidat n°13 d’ajouter : “la vente de mon livre lors du vernissage organisé le mardi dernier a généré le même jour plus de 80 mille dollars, rien qu’à sa sortie. Ce sont de preuves palpables que nous nous prenons en charge.”

Cette soirée s’est clôturée par une bonne ambiance musicale et le partage d’un bon repas.

Nadine FULA | Zoom Eco

A RE(LIRE) :

RDC : d’où proviennent vos trésors de campagne ?

Advertisement

Edito