Connect with us

a la une

RDC : recapitalisation de banques, les retardataires n’ont plus que sept jours !

Published

on

RDC : recapitalisation de banques, les retardataires n’ont plus que sept jours ! 1

La Banque centrale du Congo (BCC) a fixé au 1er janvier 2019 le deadline pour que toutes les banques commerciales opérant en RDC se conforment à la norme d’augmentation de leur capital minimum à 30 millions de dollars américains. D’après nos fins limiers, les banques retardataires s’emploient à finaliser leurs formalités au courant de cette dernière semaine de l’année 2018.

En effet, le respect de cette norme prudentielle par les banques commerciales a l’avantage de renforcer la solidité financière de ces établissements de crédit.

Autrement dit, l’augmentation des fonds propres d’une institution permet d’accroître sa résilience, sa capacité d’intervention, notamment dans la fourniture de services financiers. Et surtout, de protéger l’épargne des congolais face aux risques financiers qui demeurent importants.

Parmi les 21 banques commerciales opérationnelles actuellement en Rd Congo, apprend-on, toutes se sont déjà conformées à l’exception de trois qui sont en voie de finalisation de leur processus de relèvement du capital social minimum.

A RE(LIRE) : recapitalisation de banques, le deadline fixé au 1er janvier 2019 !

En rappel, cette norme édictée par le gouverneur de la BCC et notifiée à l’Association congolaise des banques (ACB). Dans une correspondance officielle, l’autorité monétaire accordait aux banques commerciales une période de 12 mois afin de se mettre en ordre.

Et à partir du 31 décembre 2020, le niveau du capital minimum passera à l’équivalent en francs congolais à 50 millions de dollars USD.

Emilie MBOYO | Zoom Eco

Edito

Advertisement