Connect with us

a la une

RDC : 15 millions USD de la BAD à Rawbank pour financer le secteur privé !

Published

on

La Banque africaine de développement a accordé un prêt de 15 millions de dollars américains à la banque congolaise Rawbank. La signature de la  convention de financement est intervenue le 14 décembre 2018.

En effet, ce prêt marquant une première collaboration entre la BAD et Rawbank, a pour objectif de contribuer à soutenir le secteur privé en RDC, en particulier les PME qui bénéficieront à hauteur de 30 % de la ligne de crédit.

Un prêt, plusieurs avantages
Il va ainsi permettre, d’après un communiqué officiel, de soutenir des projets dans des secteurs clés de l’économie congolaise et la création de milliers d’emplois, ainsi que l’accompagnement de centaines de créateurs de PME congolaises.

L’objectif étant d’appuyer la diversification économique et dans le soutien à l’emploi et à la croissance en RDC.

Ce prêt sera également affecté en priorité au financement des besoins en capitaux à moyen et longs termes d’une quinzaine de projets dans les secteurs de l’industrie, des infrastructures, de la construction, de l’hôtellerie, de la distribution et du commerce.

En plus de financer le secteur privé, cette ligne de crédit de 15 millions de dollars a l’avantage de permettre à Rawbank d’améliorer sa liquidité à long terme, de diversifier sa base de financement, de renforcer encore son bilan et de soutenir la croissance de son portefeuille d’activités.

Rawbank, solidité financière renforcée
La signature de cette convention marque également la reconnaissance par la BAD de la solidité financière de Rawbank, qui s’est vu attribuer par Moody’s la note B3, la plaçant au même niveau de sûreté que la dette souveraine de la RDC.

« La confiance que témoigne la Banque Africaine de Développement à Rawbank est un signal fort. Elle est une preuve supplémentaire de la solidité et de la résilience dont notre banque sait faire preuve. Ce prêt va nous permettre d’accélérer notre développement au service de nos clients», a indiqué Thierry Taeymans, le directeur général de Rawbank, satisfait du succès de cette première étape de collaboration.

Consentie au titre du guichet secteur privé de la BAD, la ligne de crédit accordée à Rawbank est d’une maturité de sept années, dont deux de différé. Accompagnant ce prêt, une subvention destinée à la mise en place de programmes de formations et de renforcement des capacités des promoteurs de PME ciblera en particulier les femmes entrepreneures.

En rappel, Rawbank, première banque commerciale du pays avec 25 % de parts de marché et plus de 300 000 clients, affiche un total de bilan de 1,7 milliards de dollars au 30 septembre 2018.

Emilie MBOYO | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :