Connect with us

a la une

RDC : L’ADR appelle à la mobilisation de fonds nécessaires pour des élections !

Published

on

L’Alliance pour le Développement et la République (ADR) a recommandé au Gouvernement central de mobiliser des ressources financières nécessaires pour la matérialisation des élections. D’après son Président National, Elvis Mutiri wa Bashara, la mobilisation des fonds électoraux est l’une des contraintes majeures à laquelle il faut faire face pour la mise en oeuvre du Calendrier électoral.

” Aux institutions publiques de tout mettre en oeuvre pour faire face aux contraintes liées à la mise en oeuvre du calendrier électoral, notamment en ce qui concerne la mise à la disposition des textes légaux urgents, la mise en place rapide des moyens logistiques et techniques de faisabilité, le renforcement des capacités des agents de la CENI et surtout la mobilisation des ressources financières pour la matérialisation des élections”, a préconisé l’ADR dans sa déclaration rendue publique ce 11 Novembre 2017.

Lire aussi : Voici les 4 contraintes financières du Calendrier Electoral !

En effet, les prévisions budgétaires de la CENI pour les 3 premiers scrutins (présidentiel, législatives nationales et provinciales), l’Etat congolais devrait débloquer 526 millions de dollars américains. Si cet argent n’a pas été mobilisé cette année, initialement électorale, il s’avère impérieux pour le Gouvernement de ne ménager aucun effort pour doter ces moyens à la centrale électorale afin d’organiser les scrutins. D’où, la portée de l’appel de l’ADR, ce parti politique d’opposition dirigé par Elvis Mutiri wa Bashara.

S’estimant fidèle aux valeurs démocratiques, libérales et humanistes qu’elle a toujours défendues, l’ADR prend acte du calendrier électoral publié par la CENI qu’elle considère comme une avancée majeure dans le processus en cours. Aussi, souhaite – t – elle que certaines étapes de ce calendrier soient rationalisées, s’il échet, pour conduire le peuple congolais aux élections tant attendues afin de consolider la démocratie chèrement acquise.

A RE(LIRE) : Il reste à l’Etat de donner 255 millions USD à la CENI pour les 3 scrutins !

“L’ADR pense que la mise en oeuvre heureuse de ce calendrier appelle, pour l’intérêt du peuple congolais, à un dialogue permanent entre la CENI, les institutions nationales et les différentes familles politiques; sans qu’il ne soit besoin de se figer, pour les uns, dans un triomphalisme outrageant, et pour les autres, dans une prédication de l’imminente apocalypse”, souligne la Déclaration.

Si aux acteurs politiques l’ADR recommande une vaste campagne d’explication au peuple sur le processus électoral afin d’éviter tout dérapage de l’année 2017 à 2018 dans la paix, la concorde et la sérénité, ce parti politique invite le peuple congolais à s’approprier le processus électoral en cours et à agir avec responsabilité en évitant de se laisser entraîner dans tout piège qui peut conduire à une crise aux conséquences néfastes.

Zoom Eco

A RE(LIRE) :

RDC : 10% du projet du Budget 2017 prévus pour les élections !

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :